Language: Brazil Portugal France Netherlands
Eliminez définitivement les crampes!
Médicaments contre crampes

Médicaments
contre les crampes


Quels sont les médicaments contre les crampes ?

Médicaments contre les crampes

Dans l’arsenal pharmacologique, les seuls médicaments contre les crampes sont à base de quinine. Ils sont très dangereux et sont déjà interdits dans de nombreux pays.

De plus, leur efficacité est jugée « moyenne », c’est pourquoi la balance « avantages/inconvients » leur est nettement défavorables. Heureusement, de moins en moins de médecins les prescrivent.

Les crampes ne sont pas une maladie, mais bien des symptômes douloureux. Et il n’y a ni cliniques spécialisées, ni médicaments efficaces pour les traiter. Heureusement, il existe des traitements alternatifs naturels et efficaces. Voyez ci-dessous.

Les médicaments sont utiles et nécessaires lorsqu’ils ont fait leur preuve contre une maladie. Mais ici, il n’y a pas de maladie ni de médicament efficace. Il existe même certains médicaments qui provoquent ces contractions musculaires douloureuses (voyez la liste des médicaments causant des crampes).

Secret



En homéopathie, on connaît bien le Cuprum metallicum en 5 CH, à prendre 5 granules chaque soir avant de se coucher. Mais quand on oublie,… les crampes reviennent. Et à la longue, cela revient cher.


Il existe aussi des exercices contre les crampes, mais peu de gens les pratiquent tous les jours avant de se mettre au lit. Pourtant, ils sont très utiles.

Finalement, le SEUL traitement naturel des crampes consiste à neutraliser l’excès d’électricité statique du corps avec un petit duvet antistatique placé entre le matelas et le drap-housse. Plus d’infos…

A propos des médicaments en général :
Médicament contre les crampes

On entend par « médicament » une substance ou composition présentée comme possédant des propriétés curatives ou préventives contre des maladies, qu’elles soient humaines ou animales, par une action pharmacologique, immunologique ou métabolique.

La chaîne complète des médicaments (recherche, production, contrôle qualité, distribution en gros, délivrance aux patients, pharmacovigilance) est exclusivement réservée aux pharmaciens.

De nombreux produits diététiques contenant des substances chimiques ou biologiques ne constituant pas elles-mêmes des aliments, sont aussi considérés comme des médicaments. Par contre, les produits désinfectants des locaux et des prothèses dentaires ne sont pas considérés comme des médicaments. Si un produit répond à la fois à la définition du médicament et à celle d'autres catégories de produits, il est considéré comme un médicament.

Termes fréquemment utilisés au sujet des médicaments :


La posologie : c'est la dose usuelle recommandée du médicament, en fonction principalement de la maladie, de l'âge du patient, de son poids et de certains facteurs propres. Elle est déterminée par le médecin ou éventuellement le pharmacien.

La pharmacocinétique : c'est la vitesse d’absorption de la substance active du médicament par l'organisme.

La pharmacodynamie : c'est le mode d'action de la substance active qui va engendrer les effets thérapeutiques.

L’indication : c'est principalement la ou les maladies cibles du médicament utilisé.

La contre-indication : c'est la situation où la prise du médicament peut s’avérer dangereuse, et où il doit être évité.



Les diverses actions des médicaments :

Les médicaments se distinguent par leur action spécifique :

L’action substitutive apporte à l'organisme l'élément nutritif ou physiologique déficient, comme par exemple de la méthadone ou de la vitamine C).

L’action par antagonisme des effets d'une substance naturelle, où le médicament bloque partiellement ou complètement une fonction cellulaire ou organique.

L’action par reproduction directe ou indirecte des effets d'une substance naturelle, où le médicament reproduit une fonction cellulaire ou organique, ou encore la transmission d'un influx nerveux au niveau du système nerveux central ou autonome.

L’action sur certains processus métaboliques, comme sur la perméabilité cellulaire ou la réactivité de certaines cellules à leur excitant physiologique ou pathologique.

L’action mécanique, comme par exemple l’huile de paraffine qui favorise le transit intestinal.

Historique des médicaments :


Jusqu’au début du XXe siècle, seuls une douzaine de produits de synthèse et une centaine de produits naturels étaient considérés comme des médicaments. Au cours du XXe les médicaments de synthèse produits par des laboratoires pharmaceutiques ont pris un essor considérable. Nous utilisons maintenant des centaines de substances synthétiques et il ne reste que très peu de remèdes courants d'origine naturelle. La recherche moderne s’intéresse de plus en plus aux protéines, molécules du vivant, qui sont de plus en plus utilisées comme médicaments.

Création de nouveaux médicaments :

La création complète d’un nouveau médicament, de la découverte d’une nouvelle substance à la mise sur le marché, est un processus long et coûteux. Il faut en effet compter entre 10 et 15 ans, et un investissement de plusieurs millions d’euros.

Le processus de développement s’étale comme suit :

La première phase est la recherche d'une substance originale selon plusieurs méthodes : soit la modélisation informatique ou le screening, soit observation de médecines traditionnelles comme les caractéristiques de plantes médicinales, et parfois par un heureux hasard lors d'observations cliniques.

Ensuite, les substances sont généralement brevetées ce qui confère au laboratoire une propriété intellectuelle du médicament pour une durée de 20 ans.

Étude de l'effet de la substance in-vitro sur des micro-organismes en culture, jusqu’à l’étude in vivo, sur les animaux.

On cherchera ensuite une forme galénique adaptée, si possible une forme orale stable, simple à prendre par le patient.

Enfin, les études cliniques doivent être réalisées à l'appui d'une demande d'enregistrement d’Autorisation de Mise sur le Marché et font l'objet d'une standardisation internationale reconnue par tous les pays. Elles vont durer plusieurs années avant que le médicament puisse enfin se retrouver chez le pharmacien.


HISTOIRE DE MEDICAMENTS CONTRE LES CRAMPES :

> Un médicament contre les crampes qui présente plus de désavantages que de bénéfices.

Un jour, un vieux Monsieur m'a appelé, complètement désespéré. Il souffrait de crampes depuis de nombreuses années, et avait tout essayé : les exercices, les trucs de grand-mère,... tout. Actuellement, en dernier recours, il avait accepté de son médecin, un traitement à base de quinine. La quinine contre les crampes était jadis très utilisée par de nombreux médecins qui ne disposaient d'aucun autre remède efficace. Car, si son efficacité est assez moyenne, les effets indésirés et les risques graves pour la santé sont nombreux et peuvent même s'avérer mortels. Dans le cas de ce Monsieur, la quinine lui donnait un peu moins de douleurs, mais ce n'était pas intéressant, au vu des effets indésirés. Ce qu'on appelle la "balance bénéfices / inconvénients" était totalement défavorable. Il voulait demander à son médecin de pouvoir arrêter son traitement, mais ne savait pas par quoi le remplacer, d'autant plus que son médecin insistait sur le fait qu'il n'existait rien d'autre sur le marché... Convaincu par mes conseils, il a commandé deux MAGICRAMP MAXI et a pu arrêter totatelement sa quinine. Il est maintenant très heureux et dort normalement. Mieux encore, son médecin ne prescit quasi plus de quinine, et il a déjà recommandé le MAGICRAMP à plusieurs patients. 



Lisez aussi :
Une douleur de croissance est-elle une crampe ? Une douleur de croissance est en réalité une crampe infantile.


L'ostéopathie contre les douleurs de croissance est-elle la meilleure solution pour votre enfant ?
Peut-on attraper une crampe en faisant l'amour ? Certaines positions provoquent des crampes durant l'acte.


Manger des bananes c'est bon contre les crampes , est-ce réellement efficace, ou ce n'est pas suffisant?
Aimants et matelas aimantés contre les crampes ? Le mieux est de neutraliser l'électricité statique du corps.


La crampe de l'écrivain peut-elle se soigner avec des médicaments, ou en de forme plus naturelle ?
Médicaments pouvant causer des crampes : certains médicaments peuvent être la cause de vos crampes. Mon enfant souffre de douleurs aux jambes la nuit, comment puis-je savoir si ce sont des douleurs de croissance ?
Un petit duvet anti-statique contre les crampes est le remède le plus efficace et le plus naturel.

Le magnésium contre les crampes est-il suffisant, ou bien y a-t-il un remède moins cher et plus efficace ?
Le Myolastan contre les crampes retiré de la vente après que plusieurs études aient démontré sa dangerosité.


La quinine contre les crampes doit être utilisée uniquement sous contrôle très strict du médecin, car ses effets secondaires sont dangereux.
Les crampes sont-elles une maladie ? Ce sont seulement des symptômes douloureux qu l'on peut éviter.


Le traitement des crampes le plus efficace et naturel consiste à neutraliser l'électricité statique corporelle.
Ce petit exercice d'étirement contre les crampes va soulager rapidement la douleur sans médicaments.


Les dangers de l'électricité statique sont réels et bien connus : ils existent dans l'industrie, mais aussi pour notre santé.
Que faire pour combattre ou soulager les crampes ? Il existe
plusieurs remèdes. Nous vous indiquons les plus naturels.


Le fait de neutraliser l'électricité statique constitue le meilleur traitement contre les crampes nocturnes.
La proctalgie fugace peut être éliminée définitivement sans le
moindre médicament, simplement avec un duvet anti-statique.


Les crampes abdominales, ou crampes d'estomac, peuvent être éliminées définitivement avec un petit duvet anti-statique.
Une plaque de marbre contre les crampes est le dernier recours
si vous avez tout essayé sans résultat.


Existe-t-il des médicaments contre les crampes pour les guérir ? Ou y a-t-il d'autres remèdes ?
Soulager une crampe nocturne : il suffit de neutraliser l'excès d'électricité statique du corps.


Les boissons énergétiques contre les crampes sont-elles efficaces ou sont-elles inutiles ?
Voyez les meilleurs remèdes contre les crampes pour les soulager et surtout les éliminer définitivement.


Qu'est-ce qu'une douleur de croissance, et comment peut-on la soigner ou l'éliminer définitivement ?
Comment savoir faire la différence entre crampes ou mauvaise circulation ? Il suffit d'observer la douleur.


Le Luigi Galvani fut le premier à découvrir que l'électricité statique provoquait des contractions musculaires.
Douleur de croissance ou cancer ? Le cancer chez l'enfant est rare, mais cela peut arriver. Peut-on éviter les crampes causées par la sclérose en plaques ou la sclérose latérale myotrophique (SLA) (maladie de Charcot) ?
Contre les crampes en vélo, des chercheurs ont développé une selle spéciale pour les cyclistes chevronnés, sur route ou VTT. Elle devrait être disponible dans quelques mois. Comment soulager de façon naturelle et efficace les crampes durant la chimiothérapie ?

Pour éviter les crampes au football, on envisage un 4e remplaçant  pour avoir des joueurs moins fatigués


 

Câimbras Facebook

NATURALWEB Ltda

CNPJ: 09.388.676/0001-79
Coordonnées administrative
et adresse complète:
Cliquez ici 


Téléphone :

+ 55.62 3142-1051
+ 55.62 98439-0784

Mentions légales / Conditions d'utilisation
/ Conditions de vente
Potencializa.com