Language: Brazil Portugal France Netherlands

Crampes

Imaginez le plaisir de passer vos nuits sans crampes...

Crampes nocturnes

: elles se situent le plus souvent
dans les jambes, les mollets et les pieds. Mais elles peuvent aussi envahir TOUT le corps !

Crampe

: une découverte un peu par hasard...

L'histoire amusante de ce remède : au départ, il n'était pas destiné aux crampes des adultes...
Lisez l'histoire complète

Que faire contre les crampes ?

Auteur : Jean-Marc WILVERS

Ce n'est pas une maladie, mais seulement un symptôme douloureux.
Heureusement, il existe nouveau traitement naturel et définitif contre les crampes, pour un prix imbattable : à peine 1 euro par mois. (voyez plus bas le secret des crampes oublié durant plus de 250 ans)


Définition et causes des crampes


En langage médical, une crampe musculaire est un spame ou contraction musculaire involontaire, douloureuse et passagère d'un ou plusieurs muscles, apparaissant généralement dans les jambes ou les pieds, mais aussi les mains, et même à l'anus (proctalgie fugace) ou le vagin. Les causes des crampes sont multiples, mais vous allez voir que la cause de leur déclenchement est un excès d'électricité statique du corps que vous pouvez neutraliser.










Fréquence des crampes.


Les crampes nocturnes peuvent apparaître soit occasionnellement, par exemple une ou deux fois par mois (ce sont en général des crampes dites « légères »), soit fréquemment (plusieurs fois par semaine) ou très fréquemment (une à plusieurs fois chaque nuit). Dans ce dernier cas, il n'est pas rare que la personne souffrante ait peur d'aller dormir, par crainte de ces crampes musculaires. 

Il en va de même pour les douleurs de croissance des enfants (crampes infantiles). Certains enfants se réveillent deux à quatre fois par nuit en pleurant.


Crampes rares Crampe chaque mois Crampe chaque nuit Crampes très fréquente
- plus de 85% des adultes ont déjà eu au moins une crampe dans leur vie - plus de 20% des adultes ont
au moins 1 crampe par mois

- moins de 3% des adultes
ont au moins une crampe chaque nuit

- moins de 1% des adultes
ont plus de 2 crampes

chaque nuit




Où se situent les crampesLes crampes nocturnes se situent généralement dans les membres inférieurs : crampes aux jambes et aux mollets ou aux pieds (6) (7). Elles peuvent aussi atteindre les membres supérieurs : crampes aux mains ou crampes au bras (3), ou toute autre partie du corps, comme  au ventre (2), aux doigts (crampe de l’écrivain) ou aux orteils, ou même à l’anus (proctalgie fugace) ou au vagin (4).

Elles peuvent aussi atteindre le dos, les épaules, le visage,... ou même tout le corps. Dans ce cas, c’est très douloureux.

Elles surviennent le plus souvent durant la nuit, mais il n'est pas rare de voir des crampes pendant la journée.

La crampe n’est pas une maladie en soi. C’est juste un symptôme.









>> Qui sont les personnes les plus exposées aux crampes ?

Crampes femmes enceintes Les femmes enceintes Environ 70% des femmes enceintes ont des crampes à partir du 6 ou 7e mois. Les crampes durant la grossesse sont tréquentes, car le corps change, et l’équilibre ionique est perturbé, causant une production d’électricité statique, principalement dans les pieds et les mollets. Elles peuvent ressentir des crampes pendant la journée  ou pendant la nuit
Crampes personnes agees Les personnes âgées. Beaucoup de personnes âgées souffrent aussi de très fortes crampes nocturnes, jusqu’à trois ou quatre fois par nuit. C’est difficilement supportable, car cela empêche la personne âgée de bien dormir et de bien récupérer, provoquant une accumulation de fatigue qui peut préjudicier l’équilibre et la santé de la personne âgée. On note aussi que les crampes augmentent avec l'âge. C’est pourquoi il est absolument nécessaire d’y mettre fin.


Douleurs de croissance enfants Les enfants entre 4 et 14 ans. Ces crampes infantiles sont appelées “douleurs de croissance” à cause du fait qu’elles surviennent en pleine période de croissance de l’enfant, sans qu’elles n’aient aucun rapport avec la croissance des os, contrairement à ce pensent encore certains.

Crampes durant la chmiotherapieLes personnes en chimiothérapie. Les crampes durant la chimiothérapie, ou après, sont fréquentes et souvent très fortes. Nous allons voir aussi comment les aider.



Crampes durant le sportLes sportifs. Les crampes en jouant au football ou tout autre sport sont surtout dûes à l'élimination du magnésium et autres avec la sueur. Mais aussi à un excès d'électricité statique. Leur probabilité augmente avec la durée du jeu. Chez les cyslistes, ce sont les crampes à la cuisse qui sont les plus fréquentes.


Crampes football
Seulement 2% des footballeurs ont des crampes après 45 minutes de jeu. Mais plus de 59% ont des crampes après prolongation d'un match de coupe.
Crampes tennis
Après 1 heure de jeu, 7% des joueurs de tennis ont des crampes. Après 4 heures, 81% en ont. Même chez les plus grands joueurs.
Crampes marathon
En marathon, 2% des coureurs ont des crampes après 10km, et 28% en ont à l'arrivée. Jadis, les marathoniens á pieds nus n'avaient pas de crampes.


Les crampes les plus incroyables !

Il existe des contractions musculaires ou crampes, dont vous n'auriez jamais soupçonné l'existence. Et pourtant cela existe :
- une crampe à l'anus qui a duré 5 heures ! > Voir.
- une crampe qui a provoqué une déchirure musculaire > Voir.
- des crampes en faisant l'amour. > Voir.




Nous allons surtout voir les remèdes rapides/efficaces pour les enfants et les personnes âgées.



EN RESUME : une contraction musculaire ou une crampe ?


Dans notre vie quotidienne, pour marcher, sauter, prendre un objet,... nos muscles alternent détente et contraction en permanence. Tous nos mouvements volontaires ou réflexes sont le résultat de la contraction d'un ou plusieurs muscles commandés par notre cerveau par l'intermédiaire des nerfs. Pour cela, de faibles charges électriques sont produites par notre corps pour déclencher chaque contraction, et donc chaque mouvement. Une véritable merveille de technologie !

La contraction musculaire.


Contraction musculaire


La plupart des contractions musculaires sont ordonnées par le cerveau. Tous nos mouvements dépendent de diverses contractions musculaires qui articulent les différentes parties de notre corps. Ces contractions sont, en général, coordonnées par le cerveau (1).

Par exemple, si nous ressentons un coup (2), une brûlure, du froid sur la main ou le bras, cette information est transmise au cerveau par les nerfs, qui vont commander en retour un mouvement de contraction réflexe (contraction du bras par exemple pour le retrait de la main).


Lorsque nous souhaitons lever le pied, par exemple, notre cerveau (1) envoie un « message » vers les nerfs logés dans la moelle épinière (3) et continuent vers la jambe (4) pour arriver à transmettre enfin cet « ordre » de contraction aux muscles du pied (5).


Durée de la contraction musculaire.

La plupart du temps, la contraction musculaire est de très courte durée, juste le temps du mouvement souhaité, avant de recevoir un « signal de décontraction ».





La crampe musculaire nocturne.

La crampe musculaire est une contraction non commandée par le cerveau. Elle est déclenchée spontanément par un excès d'électricité « parasite », autrement dit d'électricité statique dans le corps.

Les crampes pendant la journée ou la nuit peuvent atteindre un seul membre (par exemple, une crampe au mollet) ou plusieurs membres simultanément. Elles peuvent aussi atteindre des endroits comme le bras, le dos, le visage, ou même l'anus (proctalgie fugace). Elles peuvent parfois concerner tout le corps. C'est alors très douloureux.

Ces spasmes sont le résultat d'un excès d'électricité statique du corps qui provoque « accidentellement » chez certains adultes des spasmes musculaires involontaires, c'est-à-dire le déclenchement des crampes nocturnes ou des douleurs de croissance chez l'enfant. Ces contractions musculaires involontaires durent généralement d'une à plusieurs minutes, et on peut observer un « durcissement » du ou des muscles touchés.

Certaines crampes sont tellement fortes que les personnes souffrantes en pleurent de douleur. Il en va de même pour les douleurs de croissance des enfants (crampes infantiles). Certains enfants se réveillent deux à quatre fois par nuit en pleurant.


Durée de la crampe

Dans le cas de la crampe, vu qu'elle n'a pas été déclenchée de manière « volontaire » par le cerveau, elle ne reçoit pas de « signal de décontraction ». On peut la considérer comme un « bug » de notre belle machine biologique. De ce fait, la contraction persiste à l'excès, et provoque une douleur qui peut durer plusieurs minutes.

Pour y mettre fin, on peut soit faire en massage du ou des muscles concernés, soit appliquer du froid qui va provoquer un « choc thermique » et libérer la contraction, soit neutralisez l'électricité statique. C'est le plus efficace. Voyez comment mettre fin en 5 secondes à une crampe extrêmement forte : cliquez ici.

 




Comment soulager et éliminer les crampes ? Quels sont les traitements ?


Il existe divers traitements ou remèdes contre les crampes et les douleurs de croissance :



  caveira les médicaments à base de quinine : très dangereux. A éviter absolument, car les effets secondaires sont très forts : problèmes cardiaques graves,... Même le paracétamol est dangereux, notamment pour les reins.
  visto manger régulièrement des bananes : c'est bon, mais pas toujours suffisant. Et vous devez en manger 3 à 4 par jour pour que ce soit efficace. Si vous oubliez un ou deux jours, les crampes reviennent...
  visto prendre régulièrement des suppléments alimentaires combinés à base de magnésium, potassium et calcium : c'est très bon, mais vous devez consommer de 5 à 10 flacons par an, soit un coût annuel de 200 à 400€. C'est cher, et si vous arrêtez, les crampes reviennent...
  visto le seul traitement des crampes ayant fait ses preuves est la neutralisation de l'électricité statique qui élimine les causes des crampes. Et son coût est d'à peine 1 euro par mois. Nous allons en parler plus loin.

 


Avant tout : les médicaments à éviter

Quinine contre les crampes1. La quinine (ou Hydroquinone)
Son efficacité est moyenne, mais ses effets secondaires sont très dangereux. Les médecins la prescrivaient uniquement parce qu’ils ne connaissaient rien d’autre. De nos jours, elle est déjà interdite dans plusieurs pays et en voie de l’être dans beaucoup d’autres.
Miorelaxants contre les crampes2. Les miorelaxants
Ils relaxent les muscles, mais ils sont très dangereux. Depuis 2013, le MYOLASTAN et autres génériques à base de Tetrapezepam benzodiazepines sont déjà interdits en Europe et aux USA.

Heureusement, nous allons vous faire découvrir un relaxant musculaire naturel...
Bonne lecture.



Les vrais remèdes naturels pour soulager les crampes, ou les éliminer définitivement


1. Les remèdes naturels pour soulager rapidement :

Massages contre les crampes

- Pour bien relâcher les muscles contractés,
vous pouvez faire des massages ou
des compresses d’eau chaude.

Exercice contre les crampes- Ce petit exercice
peut se pratiquer
avec une lanière
ou une écharpe pour
tirer la pointe du pied vers vous.
Exercice d'étirement contre les crampes au mollet- Cet autre exercice relâche et calme 
rapidement la crampe.
Cliquez ici

 

+ surtout le remède
CHAMPION DES CRAMPES
ci-dessous...




2. Les compléments alimentaires contre les crampes légères ou rares

Compléments alimentaires contre les crampes- Les compléments alimentaires intéressants : le magnésium, le calcium et le potassium sont très intéressants contre les crampes, mais leur usage continuel revient assez cher à la fin de l’année, et le résultat n’est pas toujours garanti. Bananes contre les crampes- Manger une ou deux bananes chaque jour : la banane contient du magnésium, ce qui est intéressant contre les crampes légères et rares. Cette recette est connue : prendre une banane bien mûre, 2 cuillères de flocons d’avoine et battre le tout dans un verre de lait ou un pot de yogourt.

Boissons hydratantes contre les crampes- Une bonne réhydratation : contre les crampes durant le sport, il existe des boissons hydratantes comme PowerAde ou GatorAde pour bien se réhydrater. Mais une eau minérale classique donne autant de résultats. Contre les crampes nocturnes, la réhydratation est moins importante que contre les crampes durant le sport.


3. Le remède le plus efficace et naturel contre les crampes très fortes

Le SECRET DES CRAMPES "oublié durant quasi 250 ans"...
Le CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique), en collaboration avec l'Université de Rennes, a refait et filmé l'expérience du Dr Galvani de 1781, qui démontre que le déclenchement des crampes est causé par l'électricité statique. Pour éliminer vos crampes ou les douleurs de croissance de votre enfant, il vous suffit donc de neutraliser l'électricité statique de votre corps. 
Voyez pourquoi ce secret a été oublié durant près de 250 ans
CLIQUEZ ICI


Secret


Nos solutions naturelles contre les crampes :

- contre les crampes en général, le MAGICRAMP (cliquez ici pour en savoir plus) est efficace dans plus de 90% des cas, sinon nous vous remboursons dans les 30 jours. C'est notre garantie.
- contre les crampes des joueurs de football, tennis ou les coureurs de fond, nous avons développé une chaussure anti-crampes. Cliquez ici.  
- contre les crampes des cyclistes, nous avons développé une selle anti-statique. Voyez ceci.

Quelques avis reçus de personnes qui l'ont testé :

(Vous pourrez aussi nous donner votre avis)

Alain D. - Lyon (France) : Génial, ce truc. Je n'ai plus de crampes. Merci beaucoup.


Tarik F. - Alger (Algérie) : Je suis ostéopathe, et je le recommande à tous mes patients qui souffrent de fortes crampes. Ils en sont enchantés.


Gérald R. - Liège (Belgique) : Un ami m'en avait parlé. Je ne suis pas déçu. Je le recommande vraiment.


YIemly P. - Pernik (Bulgarie) : J'avais des crampe grosse au jambes; Maintenant plus crampes. Merci pour tout. Exvusez mon français. J'étudie pour perfectionner...


Alphonso G. - Québec (Canada) : Super. Et merci, car grâce à vous je n'ai plus de crampes. J'en avais toutes les nuits. Avec votre méthode, plus rien depuis 6 mois.



HISTOIRES DE CRAMPES :

En une vingtaine d'années de recherches sur les crampes, je peux affirmer avoir vu et entendu beaucoup de choses, solutionné beaucoup de problèmes sur les crampes et les douleurs de croissance...

> Mon premier client... heureux !
Première présentation au public de mon MAGICRAMP, qui, au début, s'appellait EXCRAMP. C'était sur un stand lors d'un Salon de Santé naturelle. Un vieux Monsieur de 85 ans avait vu un reportage sur mon invention. il était venu spécialement à ce Salon afin de me rencontrer pour me parler des crampes de sa femme qui en souffrait chaque nuit, et ne dormait presque plus. Je lui bien expliqué les crauses de ces contractions musculaires nocturnes. Je lui ai donné ma garantie totale satisfait ou remboursé. Il m'a fait la promesse de revenir le lendemain, afin de me donner des nouvelles : m'embrasser ou se faire rembourser... Et bien, il a tenu sa promesse. Le lendemain, je l'ai vu arriver de loin. Il s'est approché de moi avec un petit sourire en coin. Puis il s'est précipité pour me prendre dans ses bras. Il m'a dit "Votre truc, c'est vraiment magique". Et c'est à cause de lui que mon petit duvet anti-crampes s'est appelé MAGICRAMP.

> Aline n'osait plus aller au lit de par peur des crampes !
Si vous avez parfois une crampe par semaine, soyez très heureux : il y a des gens qui en ont trois à dix fois par nuit. C'était le cas d'Aline, avant de connaître le MAGICRAMP. Un jour, un monsieur très inquiet pour sa femme me téléphone pour solliciter une entrevue. Il habitait à une bonne centaine de kilomètres, et voulait me rencontrer le plus rapidement possible, car, disait-il, le cas de son épouse était assez particulier. Nous fixâmes rendez-vous pour le lendemain, et quand il arriva, il me raconta que sa femme Aline, 55 ans, était pour lui la femme de sa vie. Une femme parfaite : excellente épouse, excellente mère de famille, toujours souriante avec les gens en journée. Tout le monde la considérait comme une femme épanouie et très heureuse. En fait, c'était vrai jusqu'au soir. Car dès 19 ou 20 heures, son caractère changeait : elle devenait angoissée, nerveuse, très irritable. La cause de ce mal-être était la peur des crampes. Oui, chaque nuit, elle avait de dix à vingt crampes aux jambes et aux pieds, et elle n'arrivait pas à dormir. Ses crampes étaient un véritable calvaire, qui l'empêchaient de trouver le sommeil avant cinq ou six heures du matin. J'ai réexpliqué au mari le fonctionnement du MAGICRAMP, et il en acheté deux qu'il a placé sous le drap de sa femme, sans la prévenir, afin d'éviter une déception si ça ne fonctionnait pas. Heureusement, le résultat fut excellent, et, la première nuit, elle n'eut pas de crampes. Après la seconde nuit de bon sommeil, elle était vraiment heureuse, et son mari lui a montré le MAGICRAMP caché sous son drap. Quand elle m'a téléphoné pour me remercier, c'était presque en criant de bonheur. Je vous jure que cela me rendait presque aussi heureux qu'elle.



Réponses à vos questions :

Pourquoi les personnes âgées ont-elles plus de crampes ?

Tout le monde a déjà connu une crampe au moins une fois dans sa vie. Toutefois, on note une fréquence accrue chez les femmes enceintes et les personnes âgées. Pour les personnes âgées, on invoque plusieurs causes possibles. Mais une cause évidente est la prise plus fréquente de médicaments (diurétiques, médicaments contre l'ostéoporose, l'Alzheimer ou le Parkinson,...) dont certains causent des crampes. Voyez cette liste de médicaments pouvant provoquer des crampes.

Existe-t-il des médicaments ou remèdes contre les crampes ?
Il existe des traitements naturels efficaces, mais pas spécifiquement de médicaments contre les crampes, car ce n'est pas une maladie ni un signe de santé déficiente. Aucun hôpital ni clinique n'est spécialisé pour soigner les crampes. Il n'existe actuellement aucun médicament efficace et sans dangers pour en guérir. Certains médicaments peuvent même les causer (voir la liste des médicaments causant des crampes). Il y a des médecins qui prescrivent encore des médicaments à base de quinine dans les cas les plus graves, mais c'est très dangereux.

Pourquoi a-t-on des crampes ?

Les causes des crampes des adultes (et des douleurs de croissance des enfants) sont très diverses : le plus souvent, il s'agit d'un excès d'acide lactique, un manque de magnésium, de potassium, de phosphore ou de calcium. Mais parmi les causes des crampes, on trouve aussi la grossesse, la pilule, la déshydratation, une insuffisance rénale, l'excès café ou de thé, les maladies hormonales ou maladies cardio-vasculaires, certains médicaments,... Mais le plus important est la cause de leur DÉCLENCHEMENT : il est dû à une "impulsion" électrique non émise par le cerveau. Cette "étincelle" est causée par un excès d'électricité statique du corps (frottement contre les vêtements, ...). Déjà au 17 e siècle, le médecin italien Dr Luigi GALVANI l'avait découvert. En savoir plus sur les causes de crampes.







Lisez aussi :
Une douleur de croissance est-elle une crampe ? Une douleur de croissance est en réalité une crampe infantile.


L'ostéopathie contre les douleurs de croissance est-elle la meilleure solution pour votre enfant ?
Peut-on attraper une crampe en faisant l'amour ? Certaines positions provoquent des crampes durant l'acte.


Manger des bananes c'est bon contre les crampes , est-ce réellement efficace, ou ce n'est pas suffisant?
Aimants et matelas aimantés contre les crampes ? Le mieux est de neutraliser l'électricité statique du corps.


La crampe de l'écrivain peut-elle se soigner avec des médicaments, ou en de forme plus naturelle ?
Médicaments pouvant causer des crampes : certains médicaments peuvent être la cause de vos crampes. Mon enfant souffre de douleurs aux jambes la nuit, comment puis-je savoir si ce sont des douleurs de croissance ?
Un petit duvet anti-statique contre les crampes est le remède le plus efficace et le plus naturel.

Le magnésium contre les crampes est-il suffisant, ou bien y a-t-il un remède moins cher et plus efficace ?
Le Myolastan contre les crampes retiré de la vente après que plusieurs études aient démontré sa dangerosité.


La quinine contre les crampes est désormais interdite dans de nombreux pays, car des études ont démontré qu'elle peut tuer.
Les crampes sont-elles une maladie ? Ce sont seulement des symptômes douloureux qu l'on peut éviter.


Le traitement des crampes le plus efficace et naturel consiste à neutraliser l'électricité statique corporelle.
Ce petit exercice d'étirement contre les crampes va soulager rapidement la douleur sans médicaments.


Les dangers de l'électricité statique sont réels et bien connus : ils existent dans l'industrie, mais aussi pour notre santé.
Que faire pour combattre ou soulager les crampes ? Il existe
plusieurs remèdes. Nous vous indiquons les plus naturels.


Le fait de neutraliser l'électricité statique constitue le meilleur traitement contre les crampes nocturnes.
La proctalgie fugace peut être éliminée définitivement sans le
moindre médicament, simplement avec un duvet anti-statique.


Les crampes abdominales, ou crampes d'estomac, peuvent être éliminées définitivement avec un petit duvet anti-statique.
Une plaque de marbre contre les crampes est le dernier recours
si vous avez tout essayé sans résultat.


Existe-t-il des médicaments contre les crampes pour les guérir ? Ou y a-t-il d'autres remèdes ?
Soulager une crampe nocturne : il suffit de neutraliser l'excès d'électricité statique du corps.


Les boissons énergétiques contre les crampes sont-elles efficaces ou sont-elles inutiles ?
Voyez les meilleurs remèdes contre les crampes pour les soulager et surtout les éliminer définitivement.


Qu'est-ce qu'une douleur de croissance, et comment peut-on la soigner ou l'éliminer définitivement ?
Comment savoir faire la différence entre crampes ou mauvaise circulation ? Il suffit d'observer la douleur.


Le Luigi Galvani fut le premier à découvrir que l'électricité statique provoquait des contractions musculaires.
Douleur de croissance ou cancer ? Le cancer chez l'enfant est rare, mais cela peut arriver. Peut-on éviter les crampes causées par la sclérose en plaques ou la sclérose latérale myotrophique (SLA) (maladie de Charcot) ?
Contre les crampes en vélo, des chercheurs ont développé une selle spéciale pour les cyclistes chevronnés, sur route ou VTT. Elle devrait être disponible dans quelques mois. Comment soulager de façon naturelle et efficace les crampes durant la chimiothérapie ?

Pour éviter les crampes au football, on envisage un 4e remplaçant  pour avoir des joueurs moins fatigués


 

Câimbras Facebook

NATURALWEB Ltda

CNPJ: 09.388.676/0001-79
Rua Esmeralda, Qd 5 Lt12 C3
Setor Jardim Diamantina
74573-220 - Goiânia - GO– Brésil


Téléphone :

+ 55.62 3142-1051
+ 55.62 8439-0784

Mentions légales / Conditions d'utilisation
/ Conditions de vente
Potencializa.com